Adolescents et difficultés scolaires. 
Approche de la complexité.

sous la direction de Aline Henrion et Jacques Grégoire

Voir la présentation sur le site de l'éditeur

Cet ouvrage a pour objectif d’ouvrir à la réflexion à propos des problématiques scolaires rencontrées à l’adolescence.

Les auteurs ont souhaité mettre l’accent sur la complexité de la rencontre entre les adolescents et l’école – complexité, car une position unique ou une méthode à appliquer systématiquement n’est pas possible.

Cet ouvrage propose une lecture multifocale qui permet d’aborder le sujet des difficultés scolaires à partir de différentes grilles de lecture qui se complètent et s’articulent et qui sont illustrées par des cas cliniques concrets.

Le décrochage scolaire est considéré dans cet ouvrage comme un symptôme, une façon pour le jeune d’exprimer une ou des difficulté(s) qui se cristallise(nt) sur la question scolaire. Les auteurs s’intéressent en particulier aux jeunes qui ne présentent pas de troubles massifs des apprentissages, mais pour qui la scolarité devient, tout à coup ou progressivement, une pierre d’achoppement sur laquelle ils trébuchent. Les premiers chapitres développent une réflexion sur les effets de la rencontre entre les systèmes scolaire et familial, ainsi que sur les influences de l’évolution de notre société sur les problématiques scolaires. Les chapitres suivants proposent une approche centrée sur l’individu, le jeune. Ils font le point sur la question du diagnostic et des processus motivationnels, ainsi que sur les questions intrapsychiques rencontrées à l’adolescence. Vient ensuite une réflexion sur les médications et sur le sujet délicat de la consommation de cannabis. Les effets des troubles d’apprentissage et instrumentaux sur les difficultés scolaires sont également analysés. Dans le dernier chapitre, les auteurs s’intéressent à la place et à l’impact que peuvent avoir les enjeux familiaux sur les questions scolaires.

 

Aline Henrion est psychologue et orthophoniste/logopède. Coodinatrice du projet « Accompagnement du jeune en décrochage et/ou difficultés scolaires », en charge de consultations spécifiques pour jeunes dans le département « Enfants, Ados, Familles » du Service de santé mentale de Louvain-la-Neuve, psychologue pour l’ASBL « Le Chat Botté » à Sart-Risbart.

Jacques Grégoire est Docteur en psychologie et Professeur à l’Université de Louvain. Ses cours et ses recherches portent sur la mesure et l’évaluation des apprentissages, le diagnostic de l’intelligence et des troubles d’apprentissage et les méthodes de l’examen psychologique. Auteur ou coauteur de nombreux articles et ouvrages, il a également assuré la responsabilité scientifique de l’adaptation française de différentes échelles de Wechsler (les plus utilisées pour l’évaluation de l’intelligence) et de plusieurs autres tests. Il a été Président de l’International Test Commission de 2006 à 2008. Il est actuellement vice-recteur à la politique du personnel de l’Université de Louvain, à Louvain-la-Neuve. Il dirige la collection PSY-Évaluation, mesure diagnostique (qui a pris le relais de la collection Pratiques psychologues – Évaluation et diagnostic).