EXCLUSIF !   Cet ouvrage est publié en version électronique uniquement et donc disponible au téléchargement gratuitement..

QUELQUES PENSEES AFRICAINES DANS LA RENCONTRE CLINIQUE
Rêve, psychanalyse et sorcellerie.

Danièle PIERRE

Edition : Séminaire d'ethnopsychiatrie de Chapelle-aux-champs  - APSYUCL

L'ouvrage est disponible ici GRATUITEMENT et dans son INTEGRALITE en format PDF


Voir l'ouvrage

Pouvons-nous accueillir les patients migrants, d’une manière « psychanalytiquement correcte » qui soit aussi culturellement pertinente ?

Pouvons-nous entrer dans le monde intime de leur pensée ?

Ce petit livre répond clairement par la positive : avec un lieu de rencontre privilégié, à savoir le rêve.

Le point de départ théorique en est fort simple. En fait, le rêve comporte en lui-même une dimension d’auto-interprétation (ce qui est tout à fait freudien) c'est-à-dire d’élaboration par la pensée. Cette pensée est propre au rêveur, bien sûr, mais à travers lui, elle est propre à sa culture, à son univers de sens. Partant ainsi à la rencontre de quatre patients Africains d’origines différentes, et à travers leurs problématiques très différentes elles aussi, nous commençons à saisir la cohérence de leurs systèmes de pensée. Et nous découvrons ainsi l’efficacité surprenante de certaines conceptions si différentes des nôtres.

Ce petit livre intitulé est donc téléchargeable GRATUITEMENT par toute personne intéressée.

Il rapporte notamment la thérapie de trois Demandeurs d'Asile africains. En cette période de durcissement des politiques européennes en matière d'immigration et d'asile, alors qu'on discute âprement au Parlement Européen de l'attitude à adopter face aux drames qui se répètent en Méditerranée (certains préconisent de bombarder les côtes libyennes!!!!!), il nous a semblé d'autant plus urgent de faire circuler les idées à ce sujet. Raconter des histoires cliniques, c'est aussi une façon de toucher le lecteur et de sensibiliser aux problèmes de nos sociétés, et de celles des autres....

Danièle Pierre est psychiatre et psychanalyste. Dans la mouvance de l’ethnopsychiatrie de Tobie Nathan, mais d’une manière qui lui est propre, elle reçoit des patients migrants depuis de nombreuses années au Centre Chapelle-aux-Champs (Association des Service de Santé Mentale de l’Université Catholique de Louvain). Son intérêt particulier pour les rêves lui permet de travailler en consultations individuelles (ce qui n’est pas classique en ethnopsychiatrie) parce que cela redonne suffisamment consistance au cadre de pensée propre à la culture du rêveur. Elle a déjà publié de nombreux articles sur le rêve, ainsi que deux livres « Voyager la nuit. L’interprétation des rêves en ethnopsychiatrie » (La Pensée Sauvage, 2005) et « Comment la souffrance se dit en rêve. Un regard ethnosychiatrique » (P.U.F., 2012). Elle est membre de l’AIEP et participe au Comité de Rédaction de la revue L’autre.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.