Langages métaphoriques dans la rencontre en formation et en thérapie.

Sur les traces d'Edith Tilmans-Ostyn

 

Alessandra DUC MARWOOD et Camille LABAKI (Centre Chapelle-aux-Champs)

 

Collection : Relations

Editeur : ERES, 2012

Voir la présentation du livre en vidéo

Du premier regard que l'on échange avec ses parents à celui qui initie la rencontre avec le thérapeute, nous en croisons des milliers d'autres dans notre vie. Comment choisir les personnes avec qui nous allons cheminer, celles que nous allons éviter ?

Très souvent, nous nous fions à ce que nous appelons notre intuition, la saupoudrant de quelques critères objectifs qui nous rassurent vaguement. Edith Tilmans-Ostyn propose de prendre un autre point de vue pour observer la rencontre : dans sa formation, elle invite les thérapeutes ayant déjà plusieurs années de pratique et une formation complète derrière eux à s'interroger sur ce qu'ils induisent comme résonances chez ceux qu'ils rencontrent. Pour cela, elle utilise les métaphores, celles que nous suscitons chez les autres, celles que les autres nous suggèrent, mais aussi les dessins, les contes et les sculptures comme des médiateurs de la rencontre. La démarche vise à approfondir la connaissance qu'ils ont d'eux-mêmes, à accepter qui ils sont pour mettre leurs spécificités au service de l'aide, pour pouvoir identifier leurs freins aux changements des patients.

Dans leur travail de thérapeutes, Alessandra Duc Marwood et Camille Labaki ont adapté ces outils pour créer avec leurs patients - enfants, adolescents ou adultes, seuls, en couple ou en famille - un espace de confiance propice au changement et à la résolution de leurs difficultés psychiques et relationnelles. Elles nous invitent à découvrir la rigueur et la richesse de cette méthode et à partager leurs expériences dans le cadre de la formation continue et de la pratique clinique

Camille Labaki est psychologue, psychothérapeute, formatrice au CEFORES, Chapelleaux-Champs, UCL, membre de l'ABIPFS, de l'EFTA et du Groupement belge de formateurs de psychothérapeutes systémiques. Elle exerce diverses activités de formation à Nantes, Valenciennes, Lausanne et au Luxembourg. Elle est également cofondatrice dans la postformation proposée par Edith Tilmans-Ostyn à Bruxelles.

Alessandra Duc Marwood est psychiatre et psychothérapeute pour enfants et adolescents, thérapeute de famille, médecin-responsable de l'unité d'enseignement du Centre d'étude de la famille à l'Institut universitaire de psychothérapie et médecin-responsable de l'unité les Boréales (unité de prise en charge de la maltraitance familiale), département universitaire de psychiatrie, Lausanne, Suisse, coformatrice dans la postformation proposée par Edith Tilmans-Ostyn à Lausanne..