Le conseil d'Ethique de l'APSYUCL


Francis Martens Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Le conseil d'éthique de l'APSY UCL existe depuis près de 20 ans.

Ce conseil est actuellement constitué de Philippe Béague, Audrey Namèche, Nicolas Dewez, Arlette Seghers, Etienne Pluijgers,  Gerald de Selys et Lambros Couloubaritsis  sous la présidence de Francis Martens.

NB: Le Conseil d'Ethique est à la recherche de nouveaux membres dans les Entités qui sont intéressés par la réflexion sur les pratiques  et le rapport entre santé mentale et santé sociale.  Pourquoi pas vous ?? N'hésitez pas à contacter Francis Martens via le mail ci dessus.

Emanation du Conseil de l’APSY (qui nomme ses membres), le Conseil d‘Éthique n’est pas un Comité d’Éthique amené à trancher (comme, par exemple, dans un hôpital). À la faveur d’une position distanciée à l’intérieur du réseau, il a pour fonction d’aider à ouvrir les questions plutôt que de les refermer par des réponses «éclairées».

Il n’a, autrement dit, pas de fonction directement déontologique, encore moins de jugement moral. Il s’agit d’ouvrir des débats, de favoriser l’émergence d’une communauté de réflexion, de donner ses chances - et son temps d’élaboration - à la pensée censée éclairer le travail de chacun(e) par-delà les urgences et les contraintes quotidiennes de ce même travail. Il s’agit d’interroger sans relâche, au fil de la clinique, le rapport entre santé mentale et santé sociale.

 

 

 

"À renfort de publicité, l’exposition «The Human Body Exhibition» annonce sa venue à la Bourse de Bruxelles : plus de deux cents «spécimens». Sous prétexte pédagogique, il s’agit en réalité d’un commerce de cadavres sans sépulture. Plus largement, d’une marchandisation sans limite qui fait voler en éclats un des garde-­‐fous de la vie collective..." Lire le texte complet